LES DEMOCRATOÏDIES OCCIDENTALES

Publié le par ELMIR

LES DÉMOCRATOÏDIES OCCIDENTALES Par Faouzi Elmir pour mecanopolis Le peuple Irlandais vient d’approuver par référendum la ratification du traité de Lisbonne après l’avoir rejeté une première fois au mois de juin 2008. Le 19 octobre 2002, ces mêmes Irlandais ont voté pour la ratification du traité de Nice après l’avoir rejeté majoritairement la première fois le 7 juin 2001. Idem pour les Français qui ont rejeté le 29 mai 2005 à plus de 54% le projet de Constitution européenne avant que le traité européen de Lisbonne ne soit ratifié par le Parlement réuni en congrès dans la nuit du 7 au 8 février 2008. Idem pour le « non » hollandais qui, lui aussi, intervenu quelques jours après le « non » français », a été détourné et foulé aux pieds par le gouvernement hollandais. Embourbée en Irak, la Grande Bretagne de Tony Blair et de son successeur a préféré ne pas prendre le risque d’un échec cuisant dans un référendum sur le traité européen. Quant aux autres États de l’Union Européenne, le traité européen a été ratifié par voie parlementaire pour éviter tout risque de rejet par le vote populaire. LA FICTION DE LA « DÉMOCRATIE DIRECTE » LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE SUR LE SITE MECANOPOLIS www.mecanopolis.org
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article